Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ufolibre Index du Forum -> Les pistes de recherche sur les OVNI -> Ultra Top Secret et folklore ufologique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GMH
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 6
Localisation: Vosges
Masculin
Point(s): 6
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 01:21 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
casseron a écrit:
Une relecture attentive de mes posts vous montrera que je ne vous ai pas inclus dans les sceptiques obtus, quoique si vous vous réclamez du CNEGU je serai obligé de réviser ma position.
Bien sûr que Bonvin ne peut apporter la preuve de l'existence de Dieu ou de la nature précise des entités extra-humaines...c'est une lapallisade. Mais je redis que les sceptiques mortifères auraient dû nous apporter depuis longtemps la preuve que les agroglyphes sont d'origine humaine.
Il me semble que le CNEGU via une expédition baptisée VEGA avait donné une explication totalement loufoque du phénomène, s'étant même mélangé les pinceaux à propos d'un oiseau "la locustelle". Pathétique....
Méheust, Lagrange, le CNEGU, sont-ce là vos seules références ufologiques ?
Bonjour,
De passage par hasard sur ce forum, je m'y inscris essentiellement pour répondre à Casseron, que je n'ai pas l'honneur de connaître mais qui semble si sûr de lui que la vérité ne saurait lui échapper, vérité qu'il ne manquera pas de m'asséner par retour, n'en doutons pas.
Il se trouve que je fais partie des vils sceptiques, ainsi étiquetés par des gens comme Casseron et non auto-proclamés comme j'ai pu le lire ici. Plus précisément, j'appartiens au CNEGU (quelle horreur !).
Inutile donc de polémiquer, contentons nous de lui poser 10 questions simples !
Les réponses apportées par Casseron suffiront amplement pour démontrer que ses affirmations (ci-dessus) sont gratuites (qu'il ne maîtrise pas ce dont il parle) et non avenues autrement dit n'ont aucune valeur argumentaire !
Je laisserai le lecteur seul juge pour apprécier (ne voulant convaincre personne mais souhaitant simplement remettre ici une pendule à l'heure exacte)
Q1 - Que signifie donc le sigle VEGA ?
Q2 - Quelle est donc l'explication "loufoque" donnée par le CNEGU ?
Q3 - En quoi l'explication de la Locustelle est-elle "Pathétique" ?
Q4 - En quoi le CNEGU s'est-il mélangé les pinceaux ?
Q5 - Quand et où Casseron est-il allé étudier les crops in situ ?
Q6 - Quels travaux (publications) a-t-il fait sur le sujet ?
Q7 - Casseron a-t-il lu le Rapport "VEGA" ? Si oui combien de pages comporte-il ?
Q8 - Quel élément (1 seul suffira) de ce rapport est-il erroné et quelle preuve (1 seule suffira) peut-il apporter pour nous en convaincre ?
Q9 - Quelle est sa définition du scepticisme et du debunking ? (2 choses bien différentes !!)
Q10 - En conséquence, sur quelles bases peut-il qualifier les membres du CNEGU de "sceptiques obtus" ?

Cela devrait suffire, mais je pourrais continuer.
Laissons donc à Casseron le soin de répondre ... sans se "mélanger les pinceaux" lui-même ou se prendre les pieds dans les épis (pardon, dans le tapis !).
Merci d'avance pour la prose qui ne manquera sûrement pas de m'incendier (chose pourtant inutile, puisque le "diable" ne craint pas le feu !)
A bientôt donc ...
GMH


Revenir en haut
casseron
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 85
Point(s): 85
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 11:27 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

Les lecteurs n'ayant pas besoin de gourou, qu'il s'appelle Casseron ou GMH, je les invite -car par principe je crois les gens intelligents- à visiter le site du CNEGU. Ils verront si j'ai inventé le sigle Veca, l'histoire de la locustelle etc... Ils pourront se faire une idée de la qualité des travaux relatifs aux agroglyphes et plus généralement du phénomène ovni.
Etant beau joueur, je donne même l'adresse :

http://www.cnegu.fr.st/


Revenir en haut
GMH
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 6
Localisation: Vosges
Masculin
Point(s): 6
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 12:10 (2007)    Sujet du message: crops-cnegu Répondre en citant

casseron a écrit:
Les lecteurs n'ayant pas besoin de gourou, qu'il s'appelle Casseron ou GMH, je les invite -car par principe je crois les gens intelligents- à visiter le site du CNEGU. Ils verront si j'ai inventé le sigle Veca, l'histoire de la locustelle etc... Ils pourront se faire une idée de la qualité des travaux relatifs aux agroglyphes et plus généralement du phénomène ovni.
Etant beau joueur, je donne même l'adresse :

http://www.cnegu.fr.st/

Bonjour Casseron,
Merci pour cette rapide réponse.
C'est très bien de vous montrer si bon joueur et de donner le lien vers le site cnegu mais comme vous considérez les gens comme intelligents (merci pour eux), ne croyez-vous pas qu'ils sont capables de le trouver eux mêmes ?
Je ne vois pas en quoi mes questions évoquent la notion de "gourou" d'autant que je précise bien que je ne veux convaincre personne (juste informer).
J'observe en revanche que votre réponse ressemble plus à une "pirouette" visant à vous dérober qu'à une véritable argumentation.
Effectivement, vous n'avez pas inventé le sigle VECA (que vous écriviez pourtant VEGA, comme l'étoile de la Lyre), ni la locustelle, ni le reste ...
Ce que vous semblez inventer ce sont tous les éléments négatifs que vous laissez sous-entendre. C'est donc à ce propos que je vous ait posé 10 questions.
Nous considérerons donc que vous avez (par le biais de notre site) répondu à la première.
Il en reste 9 !!!!!!!!!!
Merci de rester "bon joueur" et de poursuivre la partie au risque (en cas d'abandon) de faire la démonstration (plus rapide que prévu) de votre absence d'argumentaire !
A moins que, comme aux échecs, vous préfériez abandonner par peur de vous retrouver "échec et  mat" ! Il est vrai que je ne vous accorde guère de chance, tant vous semblez à court de compétition ...
A bientôt, j'espère.
GMH


Revenir en haut
casseron
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 85
Point(s): 85
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar 27 Nov - 21:38 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

Monsieur M....h, vous n'avez guère l'esprit chevaleresque. Voilà que vous fixez unilatéralement les règles du tournoi et que vous vous auto-proclamez vainqueur, une sale manie par les temps qui courent. Mais laissons-là ces enfantillages. Je vais répondre à quelques points du texte de Raoul Robé que l'on peut trouver ici :

http://www.cnegu.fr.st/


 
Citation:
Le phénomène se manifeste essentiellement dans une zone très localisée du sud de l'Angleterre, avec des lieux priviligiés, tout en se dispersant suffisamment pour pouvoir échapper à des sites surveillés.


Echapper aux sites surveillés ? Ignorez-vous le crop de Stonehenge réalisé en plein après-midi ? Celui de Chibolton tout près de l'observatoire ? Ignorez-vous les nombreux crops découverts au petit matin alors que les lieux étaient sous la surveillance des amateurs de crops ? Le phénomène ne se manifeste pas qu'en Angleterre mais dans une soixantaine de pays !

 
Citation:
Les empreintes sont très souvent proches d'une voie d'accès au champ (chemin, route, autoroute, raie de tracteurs face à l'entrée du champ).

Vous connaissez beaucoup de champs auxquels on accède autrement que par des routes ou des chemins ? Les Anglais auraient-ils des TVNI (tracteurs volants non-identifiés)? Connaissez-vous un seul champ de blé où il n'y ait pas les traces des roues des tracteurs précisément aux extrémités des champs ?

 
Citation:
l est aisé de traverser les champs sans laisser de trace importante (fait vérifié et filmé), la chose est facilitée par l'espacement des semis d'environ 16cm, l'action naturelle du vent et de la pousse finira par effacer les traces accidentelles.

Pensez-vous que les graines tombent suivant une ligne absolument droite ? savez-vous que des bottes de pointure 43 ont 12 cm de large, ce qui laisse peu de chaque côté ? Et vous n'enjambez jamais les épis ? Et vos chaussures ne laissent jamais de traces sur le sol ? Vous voudriez peut-être nous faire croire qu'il fait en Angleterre aussi sec qu'au Sahara ? Et les épis, au mois d'août, ils se redressent dans la nuit ? Le blé continue à pousser pendant ce mois-ci ?

 
Citation:
Sauf exception, les empreintes sont alignées ou positionnées sur des raies de tracteurs.

N'importe quoi. Forcément que les crops chevauchent les raies de tracteur. Je suppose que vous avez mesuré leur écartement et que vous connaissez les dimensions de certains crops....

 
Citation:
La rareté des empreintes dans le colza peut s'expliquer par une plus grande difficulté de fabrication due à la rigidité importante des tiges.

Vous n'ignorez certainement pas qu'une tentative de réaliser un crop dans le colza a été faite et très rapidement abandonnée car les tiges se brisaient. Je ne vous apprends pas qu'il existe des crops dans le colza sans que les tiges ne soient cassées.

 
Citation:
L'évolution dans le temps vers une complexité croissante des figures suggère une technique maîtrisée progressivement et un esprit de compétition qui semble bien humain.

Je dois dire que là j'apprécie l'utilisation dus verbes "suggère" et "semble".
 
Pour terminer, je ne reviendrai pas sur l'affaire de la locustelle aussi grosse que la pie. En d'autres temps on aurait accusé la guiness, mais cette époque est révolue.
Trinquez quand même à ma santé et je ne voudrais surtout pas que le champagne de votre victoire se tourne en un vulgaire mousseux.



 
 


Revenir en haut
GMH
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 6
Localisation: Vosges
Masculin
Point(s): 6
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 28 Nov - 19:25 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

casseron a écrit:

Monsieur M....h, vous n'avez guère l'esprit chevaleresque. Voilà que vous fixez unilatéralement les règles du tournoi et que vous vous auto-proclamez vainqueur, une sale manie par les temps qui courent. Mais laissons-là ces enfantillages. Je vais répondre à quelques points du texte de Raoul Robé que l'on peut trouver ici :

http://www.cnegu.fr.st/


L’incendie commence, comme prévu ! Vous polémiquez sans pour autant répondre aux questions ! Et le feu va s’étendre je présume.
Bravo ! Quelle perspicacité ! Pas difficile de m’identifier puisque je ne prends jamais de pseudo (je ne sors jamais masqué) mais toujours mes initiales (trigramme utilisé au CNEGU).
D’ailleurs quel intérêt de m’identifier ? Le débat est-il sur le fond ou sur les personnes ?
Je peux aussi donner vos initiales et tous vous pseudos, si vous voulez …
Je ne fixe aucune règle, je me contente de suggérer que vous serez incapable de répondre de manière argumentée sur le fond et de prouver vos assertions à l’encontre du CNEGU.
Je présage donc sortir vainqueur de cette joute argumentaire, à vous de prouver l’inverse.

Citation:

Le phénomène se manifeste essentiellement dans une zone très localisée du sud de l'Angleterre, avec des lieux priviligiés, tout en se dispersant suffisamment pour pouvoir échapper à des sites surveillés.



Echapper aux sites surveillés ? Ignorez-vous le crop de Stonehenge réalisé en plein après-midi ? Celui de Chibolton tout près de l'observatoire ? Ignorez-vous les nombreux crops découverts au petit matin alors que les lieux étaient sous la surveillance des amateurs de crops ? Le phénomène ne se manifeste pas qu'en Angleterre mais dans une soixantaine de pays !


Sans doute n’ignorez-vous pas que des gens ont été capables de faire un crop au nez et à la barbe de C. Andrews & P. Delgado (pourtant aidés de l’armée et de ses caméras thermiques) sans que ceux-ci ne les repères dans le champs situé sous leurs yeux. C’était en 1990, y étiez-vous ? Moi, oui ! J’ai aussi vu comment s’effectuait la surveillance en Angleterre (j’en ai fait moi-même). Aucune difficulté pour la déjouer !
Quant à le faire de jour c’est encore plus facile à faire et aussi facile à passer inaperçu !
Pour ce qui est des 60 pays, expliquez-moi pourquoi cela ne progresse pas (voire régresse dans lesdits pays ?). Savez-vous que la TV réalité ou le sida se propage bien davantage sans que les ET en soient responsables ? Et que dire de … Coca Cola !
Citation:
Les empreintes sont très souvent proches d'une voie d'accès au champ (chemin, route, autoroute, raie de tracteurs face à l'entrée du champ).


Vous connaissez beaucoup de champs auxquels on accède autrement que par des routes ou des chemins ? Les Anglais auraient-ils des TVNI (tracteurs volants non-identifiés)? Connaissez-vous un seul champ de blé où il n'y ait pas les traces des roues des tracteurs précisément aux extrémités des champs ?


Je ne l’ignore certes pas, même que pour entrer dans un champ c’est par là que je passe !!
Vous auriez dû comprendre (en lisant bien !) que les champs faisant généralement plusieurs km² (si, si !!) il est très curieux que l’écrasante majorité (vérifiez) des agroglyphes se situent sur le bord du champ et pas n’importe où (encore moins vers le milieu) … Généralement à proximité de l’entrée du champ (il n’y en a généralement pas cinquante !)et par conséquent à proximité d’un chemin ou route. Quel curieux hasard …
Les ET viendraient-ils en voiture jusqu’à proximité puis à pied dans le champ ? Drôles d’ET !
Il y a une autre raison pour être sur le bord et près d’une route mais je vous laisse la chercher …
Citation:
l est aisé de traverser les champs sans laisser de trace importante (fait vérifié et filmé), la chose est facilitée par l'espacement des semis d'environ 16cm, l'action naturelle du vent et de la pousse finira par effacer les traces accidentelles.


Pensez-vous que les graines tombent suivant une ligne absolument droite ? savez-vous que des bottes de pointure 43 ont 12 cm de large, ce qui laisse peu de chaque côté ? Et vous n'enjambez jamais les épis ? Et vos chaussures ne laissent jamais de traces sur le sol ? Vous voudriez peut-être nous faire croire qu'il fait en Angleterre aussi sec qu'au Sahara ? Et les épis, au mois d'août, ils se redressent dans la nuit ? Le blé continue à pousser pendant ce mois-ci ?


Je sais tout cela et personnellement je chausse du 41 ! (mais je suis l’un des plus petits du groupe !). Totalement inutile d’enjamber les épis !!! Il suffit de passer entre les épis (un jeu d’enfant dans le blé). Vous ne me croyez pas, venez consulter mes vidéos …
Pas convaincu ? Trouvez un paysan disposé, un huissier assermenté, un pilote et son ULM (ou autre) et on fait l’expérience. Si vous pouvez dire où nous passons, bravo ! Celui qui perd prend en charge TOUS les frais ! On le fait quand ?
Dernier point ! Pensez-vous que la majorité des cropmakers portent des bottes ? Moi non, et j’ai de bonnes raisons … (Avez-vous déjà fait un crop ?).

Citation:

Sauf exception, les empreintes sont alignées ou positionnées sur des raies de tracteurs.


N'importe quoi. Forcément que les crops chevauchent les raies de tracteur. Je suppose que vous avez mesuré leur écartement et que vous connaissez les dimensions de certains crops....


J’ai certes réalisé des tonnes de mesures (et vous ?.) Si vous n’aviez pas sorti la phrase de son contexte (ou mal lu ?) vous auriez compris que l’alignement en question concerne d’une part les centres des cercles ou anneaux et d’autre par la direction principale (longueur) des pictogrammes. Pourtant, statistiquement il y a beaucoup plus de probabilité qu’un centre tombe en plein champ et non sur une tramline. De même que sa direction principale soit non parallèle aux tramlines. Eh bien dans les deux cas c’est très exactement l’inverse !!
Iriez-vous jusqu’à soutenir le contraire ?
Non ! Alors réfléchissez à la raison pour l’explique (réponse dans le rapport VECA).

Citation:

La rareté des empreintes dans le colza peut s'expliquer par une plus grande difficulté de fabrication due à la rigidité importante des tiges.


Vous n'ignorez certainement pas qu'une tentative de réaliser un crop dans le colza a été faite et très rapidement abandonnée car les tiges se brisaient. Je ne vous apprends pas qu'il existe des crops dans le colza sans que les tiges ne soient cassées.


Ah bon ! Et vous êtes allés voir ça sur place ? Quand et où ?
Merci pour les infos détaillées que vous n’allez pas manquer de me transmettre, en m’expliquant ce que vous entendez pas « cassées ».
Prochain cas, on va le voir ensemble, OK ?

Citation:

L'évolution dans le temps vers une complexité croissante des figures suggère une technique maîtrisée progressivement et un esprit de compétition qui semble bien humain.


Je dois dire que là j'apprécie l'utilisation dus verbes "suggère" et "semble".

Pour terminer, je ne reviendrai pas sur l'affaire de la locustelle aussi grosse que la pie. En d'autres temps on aurait accusé la guiness, mais cette époque est révolue.


Je ne vois pas pourquoi nous nous permettrions d’utiliser des termes plus affirmatifs dans la mesure où nous sommes (sauf exceptions) incapables de dire QUI fait cela et POURQUOI !
De fait, nous ne pouvons pas non plus prouver qu’il y a réellement une compétition !
Ce que nous affirmons prouver c’est que la figure est réalisée par une technique totalement compatible (pour ne pas dire plus) avec la capacité humaine, tant physique que psychologique. Il y a des dizaines d’indices qui le montrent et qui sont expliqués dans le rapport VECA (que vous devriez quand même lire !).
Quant à la Locustelle, si, si, revenons-y (Q3)! Je peux vous en parler pour l’avoir vu de mes yeux et l’avoir fait moi-même authentifiée par un ornithologue indépendant.
Mon ami Raoul s’est effectivement trompé quand il la compare à une pie ! La locustelle est nettement plus petite. Certes il l’a vue aussi mais fugitivement et sa mémoire visuelle a dû le trahir. Ceci étant corrigé (sans conteste !), qu’y a-t-il d’autre qui vous gêne dans cette histoire ? Si vous acceptez, je vous confie une copie de l’enregistrement réalisé sur place et certifiée par C. Andrew (qui est pro-HET), vous la faite analysée par un labo (ou expert) spécialisé et vous concluez vous-même. J’envoie à quelle adresse ?
Vous souhaitez des preuves alors allez-y, mouillez la chemise et vérifiez par vous-même !

Trinquez quand même à ma santé et je ne voudrais surtout pas que le champagne de votre victoire se tourne en un vulgaire mousseux.


Au rythme où vous répondez, je pense que je vais pouvoir effectivement mettre le champagne au frais car la saison des crops aura recommencé avant que vous ayez répondu à mes questions (il en reste toujours 9 !!) et mené les vérifications concrètes que je vous suggère et qui complique votre tâche.
Conclusion : évitons de nous disperser (il sera temps de le faire après si vous le souhaitez).
Restons-en donc aux 9 questions.
A vous de jouer ! (Voulez-vous 9 jockers ? Demandez les donc aux autres lecteurs).
Bien cordialement
G….. M….H






Revenir en haut
GMH
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 6
Localisation: Vosges
Masculin
Point(s): 6
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 28 Nov - 19:40 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

Re, bonjour Casseron,
Pardonnez-moi pour la dizaine de fautes commises dans mon mail.
Je n'ai pas pris (à tort) la peine de me relire, agacé par un plantage du site qui m'a conduit à devoir tout ré-écrire. Un peu pénible ces aléas, mais bon ...
Cordialement
GMH


Revenir en haut
casseron
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 85
Point(s): 85
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 28 Nov - 20:11 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

Pour vous répondre, j'ai déniché ce texte que je trouve bien troussé :

http://voltair.free.fr/CC/4-cc01.html

Sans rancune.....


Revenir en haut
GMH
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 6
Localisation: Vosges
Masculin
Point(s): 6
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 28 Nov - 21:02 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

casseron a écrit:

Pour vous répondre, j'ai déniché ce texte que je trouve bien troussé :

http://voltair.free.fr/CC/4-cc01.html

Sans rancune.....
Merci pour cette nouvelle pirouette !
Vous devriez vous rendre en Angleterre (pays du rugby) car vous excellez dans l'art de botter .... en touche ! (au passage vous y verriez des crops !)
Que dire ! Que ce Monsieur a consacré quelques jours pour passer en revue quelques dizaines de cercles avec plein de certitudes préalables et d'idées reçues. Sa méthode a tout du tourisme et rien de l'approche scientifique. Pour notre part il nous a fallu deux ans à une dizaine de personnes pour comprendre la façon de procéder et deux ans pour vérifier et conforter nos connaissance (puis suivre l'évolution les années suivantes). Et nous partions sans idée préconçue et avec une démarche longuement réfléchie et le matériel approprié.
Alors si vous préférez le croire sur parole (sans rien vérifier par vous même) et ne pas me croire moi-même sur parole, cela s'appelle tout simplement du parti pris (qui va dans le sens de vos attentes et autres désirs).
Cela ne me dérange pas ! Pour ma part j'ai suffisamment travaillé la question pour considérer les affirmations (croyances) de ce monsieur comme "amusantes". Cela me ferait TRES plaisir qu'il ait raison (car il y aurait enfin là un phénomène original) mais j'en sais suffisamment pour ne pas m'illusionner sur la possibilité qu'il puisse avoir raison. L'avenir le dira, mais vous comme lui regarderez surement ailleurs le moment venu.
En attendant, vous ne répondez toujours pas à mes 9 questions et par manque d'arguments vous tentez de puiser chez les autres (avec un très mauvais choix soit dit en passant).
Au fait : Quel est ce fameux labo ? On aimerait en savoir plus ... Cet article c'est à de nombreux niveaux l'histoire le l'ours qui a vu l'ours qui a vu le facteur, ...
Autre détail qui ne vous aura pas échappé : Où est le centre de cette magnifique fractale ET ?
Et celui de la première photo ? Voulez-vous que je continue l'analyse  ...
Retour à la case départ !
Laissons ce brave amateur de frissons made in England et revenons à nos moutons !
Nous parlions de Locustelle et d'explications loufoques et autres délires du CNEGU et/ou de VECA. Où sont vos données, observations, analyses, contre analyses, ...
Quand j'en aurai fini avec vos propres erreurs, je veux bien passer en revue celles de ce brave monsieur. Peut-être pourrions nous aller en Angleterre tous les trois ensemble, j'aurais probablement des choses à vous montrer qu'il n'a pas vu et vous non plus (car je crois comprendre que vous n'y avez pas mis vos bottes !).
Bien cordialement et absolument sans rancune rassurez-vous, mais toujours avides de vos 9 réponses.
GMH


Revenir en haut
casseron
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 85
Point(s): 85
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 28 Nov - 21:30 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

Gardez vos certitudes . Vous appartenez au CNEGU-ou vous y collaborez-Ce groupement a résolu tous les cas se rapportant au phénomène ovni, sans exception. On ne peut que s'incliner. Des chouettes phosphorescentes à la locustelle vous êtes imbattables. Vous avez résolu le problème des crops, encore bravo.
Pour moi, la discussion est close. Pensez et écrivez ce que vous voulez, je ne vous répondrai pas. Il y a ici des interlocuteurs avec qui on peut dialoguer de façon constructive. Les Seray, Maillot, Munsch, Pinvidic et consorts me bassinent prodigieusement.

FIN
 


Revenir en haut
GMH
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 6
Localisation: Vosges
Masculin
Point(s): 6
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 01:29 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

casseron a écrit:
Gardez vos certitudes . Vous appartenez au CNEGU-ou vous y collaborez-Ce groupement a résolu tous les cas se rapportant au phénomène ovni, sans exception. On ne peut que s'incliner. Des chouettes phosphorescentes à la locustelle vous êtes imbattables. Vous avez résolu le problème des crops, encore bravo.
Pour moi, la discussion est close. Pensez et écrivez ce que vous voulez, je ne vous répondrai pas. Il y a ici des interlocuteurs avec qui on peut dialoguer de façon constructive. Les Seray, Maillot, Munsch, Pinvidic et consorts me bassinent prodigieusement.

FIN
 


Re-bonsoir Casseron,
Nous y voilà donc. Echec et mat en 3 coups.
Je vous imaginais plus coriace mon cher J…. C………. !
Antiseptik, je vous savais ... Mais à ce point, je ne l’imaginais pas !
Goberien je n’y crois pas car je vous vois plutôt Gobetout, notamment tout ce que vous lisez sur les crops (sauf si c’est un truc vérifié qui ne va pas dans le sens de vos désirs profonds).
 
Des certitudes, je n’en ai point, en tout cas pas sur les ovnis, ce qui n’est pas votre cas puisque vous êtes certain que tous nos cas sont expliqués.
Comment pouvez-vous l’être (si ce n’est par pure croyance) n’ayant jamais vu nos dossiers (et encore moins compté le % d’expliqués et de non expliqués (sachez que vous seriez TRÈS surpris)).
Ne nous ayant jamais rencontrés non plus, c’est vraiment fort de votre part d’être aussi affirmatif et dans le même temps… aussi léger (pour ne pas dire inexistant) quand il s’agit de démontrer vos assertions calomnieuses et gratuites. Et c’est moi qui ai des certitudes …
 
Vous comptez parmi les gens qui parlent et écrivent beaucoup mais qui ne font rien ou pas grand-chose. Il est facile de bavarder et de surfer sur le web, c’est autre chose que d’aller sur le terrain pour étudier et expertiser les choses.
C’est votre droit le plus strict et je le respecte totalement. Apprenez simplement que pour vous permettre de dénigrer les autres encore faut-il être en mesure de le faire en argumentant et en prouvant ce que l’on affirme. Vous en êtes à mille lieux et à ce jeu vous risquer simplement de vous ridiculiser (aux yeux des gens lucides évidemment).
 
Vous êtes de ceux qui, au pied du mur, sont incapables de grimper et perdent rapidement de leur superbe (pour vous un muret suffit). Rassurez-vous, vous n’êtes pas le premier et probablement pas le dernier à jouer (et perdre) à ce petit jeu.
 
Me voici donc ajouté à votre liste noire (ou rouge ?), étiqueté comme « sceptique incurable » (pour rester correct). Voici une erreur de plus à votre actif, mais au point où vous en êtes…
Pour votre information : OUI, je fais partie du CNEGU, depuis bientôt 30 ans (j’ai au moins de la suite dans les idées). J’irai même jusqu’à vous apprendre que c’est moi qui ait proposé à Eric Maillot de rejoindre le CNEGU (quel sacrilège !).
Bon joueur, je vous laisse une « vie » (ou Joker) « Quitte ou double »
Vous répondez et je vous déclare « vainqueur » :
Une seule question :
Je vous laisse une semaine pour citez cinq cas que j’ai personnellement expliqués (j’ai évidemment des centaines de dossiers ce que quiconque peut vérifier en venant me voir ou en se renseignant auprès de qui me connait). Avouez que cela doit être TRES facile puisque j’explique TOUT et que cela dure depuis 30 ans !!  Mais là encore je crains que la réponse se perde dans le silence de la nuit …
Après ceci, y aura-t-il encore quelqu’un pour sauver le pauvre soldat Casseron ?
 
 
Au-delà de ce délai, je vous laisserai en paix pour dialoguer de façon constructive avec vos amis ! (Vous construisez quoi au fait ?).
Finalement, même si vous bavardez dans le vide ce sera toujours mieux (et moins risqué pour vous) que de dire du mal de personnes que vous ne connaissez pas.
Mais quelque chose me dit que vous ne retiendrez pas la leçon et que vous continuerez à «casser du sceptique ». Cela vous donne au moins une excuse pour ne pas réussir à démontrer la responsabilité des ET dans les crops (ou les ovnis).
 
Pas fâché pour ma part que notre entretien s’arrête là (de votre fait !) car je n’imaginais guère apprendre beaucoup de choses de vous (malheureusement). Comme je l’ai écrit dans mon introduction (premier post) je me suis inscrit dans le seul but de vous répondre et de ne pas vous laisser dire n’importe quoi. Mission accomplie, de mon point de vue évidemment.
Je laisse les éventuels lecteurs de cet échange (restés bien silencieux) libres d’apprécier s’ils doivent rejoindre le camp de vos amis et « construire » avec vous ou si désormais ils doivent plutôt relativiser davantage vos propos et les considérer avec un maximum d’esprit critique et en vous poussant à argumenter réellement avant de vous faire crédit.
Peut-être y en aura-t-il même qui considèreront, à l’inverse de vous, que les gens du CNEGU sont des gens fréquentables ou pour le moins prendront-ils au moins la peine de le vérifier par eux-mêmes, ce que vous n’avais JAMAIS eu la décence de faire. A terme, rien ne les obligent à nous apprécier (et réciproquement), pour peu qu’ils aient fait la démarche (des centaines d’ufologues l’ont faite) de nous connaître et non de nous juger par contumace (sans que l’on ait pourtant refusé de comparaître). Dans cette éventualité, je n'aurai pas totalement perdu mon temps à vous répondre.

J’arrête donc de vous « bassiner ». A bon entendeur salut !
GMH
 
PS :
-          Si vous passez par là, venez donc visionner mes vidéos d’Angleterre, la porte est ouverte !
-          Pour les organismes fluorescents, vous n’êtes pas au bout de vos (mauvaises) surprises. Soyez patient et commencez à lire la presse scientifique (plutôt que les forums de bla-bla).


Revenir en haut
casseron
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2007
Messages: 85
Point(s): 85
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam 8 Déc - 10:49 (2007)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

Les fêtes approchent, il est temps de se détendre un peu. Comment les hiboux expliquent ce que les gens rapportent avoir vu ?


 
Citation:
L'être qui semble tenir et piquer un bâton dans le sol, détail semblable au cas de Branch Hill (Ohio, mars 1955 à 4h), montre qu'un des hiboux utilisait éventuellement une branche pour se curer le bec ou se régaler d'un insecte qui se trouvait dessus.
Début juillet, les petits des Grands-ducs sont encore nourris dans le nid et vont bientôt apprendre à voler. Il est donc encore possible ici que les parents entretiennent encore le nid et collectent des branches pour le consolider.  

source :    http://francine.cordier.club.fr/pages/souspagekellyautrescas.htm

Voici donc des hiboux handicapés se servant d'une béquille....non, pardon, se servant d'une fourchette....

Et l'on apprend même que les grands-ducs consolident leur nid avec des branches. C'est vrai, il n'y a qu'à consulter les spécialistes :

http://www.oiseaux.net/oiseaux/strigiformes/grand-duc.d.europe.html

Il y a vraiment des coups de bec au c...qui se perdent !


Revenir en haut
la fouine
Chercheur de vérité

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2008
Messages: 1
Point(s): 1
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 16:58 (2008)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ? Répondre en citant

j'ai trouvé ça, c'est génial !  Okay

http://campus.no-ip.info/exobiologie/explications.htm#veca
http://campus.no-ip.info/exobiologie/agroglyphes/doc/etudes_agroglyphes_pas…
et là pour les vidéos :
http://campus.no-ip.info/exobiologie/agroglyphes/archives.htm


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:53 (2016)    Sujet du message: ROSWELL, ce nom vous dit quelque chose ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ufolibre Index du Forum -> Les pistes de recherche sur les OVNI -> Ultra Top Secret et folklore ufologique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky